FAUCONNIER Denis - Le Théâtre à Denis

Le Théâtre à Denis

 

Nos activités

La marionnette de tradition liégeoise est un art difficile car il est en réalité la combinaison de nombreux arts. Au Théâtre à Denis nous avons plusieurs activités afin de pouvoir concevoir nos spectacles de A à Z.

 

La création de personnages

La création d'un personnage commence souvent par un dessin aux dimensions réelles. Celui-ci est ensuite reporté sur le bois…

On ne peut pas utiliser n'importe quel bois car pour faire une marionnette, le bois doit posséder certaines qualités. Tout d'abord, ce bois doit pouvoir être sculpté ce qui élimine les conifères et les résineux comme le sapin. Ensuite il doit être assez léger : nous devons porter ces marionnettes à bout de bras durant tout le spectacle qui dure environ 1heure. Un " Charlemagne "mesure 1m et pèse 14kg ! Ceci élimine la plupart des bois nobles comme le chêne et le hêtre…Il doit aussi être suffisamment résistant : le Balsa, un bois très léger qui se sculpte très bien et qu'utilisent les maquettistes, ne convient pas car il casserait au moindre choc. Les bois d'arbres fruitiers pourraient convenir, mais ils présentent un inconvénient tout comme l'aulne et les bois qui poussent au bord de l'eau, c'est qu'ils sont souvent infestés d'insectes et de vers… Les traitements chimiques existent mais cela coûte très cher…

C'est pour cette raison que l'on utilise presque exclusivement du tilleul. Ce bois regroupe toutes les qualités requises : facile à sculpter, léger, résistant et moins vite attaqué par la vermine !

Vient ensuite l'assemblage. Une marionnette est composée de 8 à 10 pièces.

Puis vient la peinture. La finition est prise en charge par maman qui confectionne les costumes. Pour faire une marionnette  comme un Tchantchès, près de 30 heures sont nécessaires ; un Charlemagne entièrement ciselé de la couronne à la pointe des pieds demande près de 300 heures.

 

La création des décors et accessoires

Pour les spectacles, il nous faut être un peu bricoleur, car nous avons parfois besoin d'accessoires, comme un fauteuil, une table, un lit… Vu la taille de nos marionnettes, entre 80cm et 1m, les accessoires ne se trouvent pas dans le commerce et nous devons donc les confectionner nous-mêmes. Pour les décors, il s'agit de toiles peintes… Bien que nous en fabriquions de temps en temps, la plupart de celles-ci sont peintes par mon ami Christian Deville… Il s'agit là d'un échange de bons procédés: lui est plus rapide à la peinture des décors et moi à la fabrication des marionnettes. Cela permet de gagner un peu de temps et de pouvoir créer d'avantages de nouveaux spectacles, c'est donc moi qui lui fabrique ses nouvelles marionnettes et lui qui en échange peint nos décors !

 

La restauration des anciennes marionnettes
Au Théâtre à Denis, nous essayons aussi dans la mesure du possible de sauvegarder notre patrimoine ! Quand le budget nous le permet, nous achetons d'anciennes marionnettes… Celles-ci sont souvent dans un état pitoyable et si nous voulons les conserver, nous devons les restaurer. La restauration est souvent une rénovation complète. Pour commencer, elles sont déshabillées puis décapées. Les anciens montreurs les repeignaient souvent. Il n'est pas rare que certaines aient 10 à 12 couches de peinture ! Il faut donc les décaper pour faire ressortir les sculptures. Ensuite elles sont traitées contre les vers et la pourriture. Les trous de vers sont rebouchés et les parties cassées sont réparées à l'aide d'enduits. La marionnette est alors repeinte dans les couleurs d'origine que l'on a pris soin de noter au décapage. Elles sont ensuite habillées d'un nouveau costume, réplique exacte de l'ancien… Cette opération nous permet de sauver d'anciennes marionnettes et de leur rendre leur lustre d'antan.

 

Les spectacles

Nous créons nos propres spectacles. Ce sont des adaptations de romans, de contes, de légendes ou autres… mais aussi des histoires inventées de toutes pièces. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, il y a peu de textes entièrement écrits, sauf pour les pièces du répertoire ancien tel « La mort de Roland » ou « Ogier le Danois »… Pour ces spectacles, la tradition veut que l'on lise le roman à la virgule près. Pour les autres spectacles, c’est-à-dire 85% du répertoire, seul un canevas existe ; le texte est improvisé selon les réactions du public. Il n'y a qu'une seule personne qui fait la voix de tous les personnages, c'est le " maître de joue ", les autres " plankets " ne s'occupent que du maniement des personnages et de la technique (lumières, bruitage, tambour, musique).

 

La formation

Au Théâtre à Denis nous voulons non seulement faire connaître notre tradition de marionnettes, mais aussi la faire vivre dans le futur ! C'est pourquoi nous formons des gens qui veulent apprendre à manipuler nos belles marionnettes. De plus, nous pouvons aussi leur apprendre la fabrication des personnages et organiser des stages pour les enfants afin de les initier à l'art de la marionnette. Pour les enfants, des stages ont lieu à Pâques et durant les grandes vacances : durant toute une semaine, ils pourront réaliser une marionnette, créer un spectacle et apprendre les rudiments de la manipulation. Pour les adultes, un stage de sculpture, peinture et habillage de marionnette est organisé tous les mardis de 9h à16h dans nos ateliers.

 

 

Catégories: 
Métiers traditionnels
Formateur: 
oui
Adresse: 
Rue Sainte Marguerite 302 - 4000 Liège - fauconnier01@voo.be
Téléphone: 
04 235 94 95 - 0475 701 004